Eni tombe la cravate pour économiser sur la clim

©2007 20 minutes

— 

Opération « Eni sans cravate ». Pour économiser l'énergie, les employés du géant pétrolier et gazier italien ont décidé de bannir la cravate et le veston durant les mois d'été. La mesure devrait permettre d'augmenter la température dans les bureaux d'un degré centigrade. Une économie non négligeable : l'entreprise devrait ainsi réduire sa consommation d'énergie de 217 000 kWh tout en diminuant de 126 tonnes les rejets de CO2 dans l'atmosphère. Eni, qui emploie environ 20 000 personnes, est la première entreprise italienne à adopter cette mesure encore inhabituelle en Europe, mais courante au Japon. Elle participe pourtant activement à la lutte contre le réchauffement climatique.