VIDEO. Enfant syrien noyé: «L'Europe doit se réveiller», les internautes prennent parti

REACTIONS Les internautes réagissent à la photo symbole d’un enfant mort noyé en tentant de rallier la Grèce…

C.G.

— 

Un policier turc se tient près du corps d'un enfant migrant mort noyé, sur une plage de Bodrum, au sud de la Turquie, après le naufrage d'un bateau transportant des réfugiés, le 2 septembre 2015
Un policier turc se tient près du corps d'un enfant migrant mort noyé, sur une plage de Bodrum, au sud de la Turquie, après le naufrage d'un bateau transportant des réfugiés, le 2 septembre 2015 — STR DOGAN NEWS AGENCY

L’image a déjà fait le tour du monde. Un enfant échoué sur une plage turque de Bodrum, noyé après le naufrage de son embarcation transportant des Syriens vers la Grèce dans la nuit de mardi à mercredi. Aylan Kurdi avait trois ans. 20 minutes qui n’a pas pour habitude de publier de photos de personnes décédées a choisi de le faire en raison de l’émotion et de la mobilisation planétaire suscitées par la force symbolique de cette image.

>> Suivez la situation en direct par ici

Les internautes eux aussi, ont été nombreux à réagir sur 20Minutes et les réseaux sociaux. Une sélection de leurs commentaires est à retrouver ci-dessous :

« Une photo choquante »

India85 : « Photo choquante ? Oui. Fallait-il la diffuser ? Oui. Il est temps que l’Europe réagisse et que les Européens prennent conscience que derrière le mot « migrant » se cachent des familles, des femmes, des enfants. Ce sont des êtres humains, comme nous. L’Europe doit se réveiller. »


Famollo : « Je suis outrée par la diffusion de cette image qui est indéfinissable.. Je n’ai pu m’empêcher de pleurer. Il s’agit d’un enfant de 3 ans ! Si la population a besoin d’avoir ce genre de drame et d’atrocité en une des journaux pour voir la réalité, c’est grave. Je suis maman de deux enfants, dont un a le même âge que ce petit syrien. Je ne peux pas m’empêcher d’imaginer la détresse de cette famille fuyant la guerre, et les espoirs de celle-ci lorsqu’elle a embarqué. »

« Nous ne sommes que dans l’émotionnel »

Xano : « Un enfant mort sur une plage, bien sûr que cela touche tout le monde. Mais personne n’en prend la responsabilité ! Nous ne sommes que dans l’émotionnel… »


Helvire : « Cette photo n’est pas choquante. Elle ne fait qu’incarner la réalité crue, trop souvent dissimulée par le terme… migrant. Parfois, un cliché est bien plus parlant que de longs discours. Tout le monde se souvient, par exemple, de l’étudiant de la place Tian’anmen seul face aux chars. Cet enfant, bien malgré lui, est, et restera, le symbole du martyre des réfugiés. »

« C’est insoutenable »

 

Mythique : « Je trouve anormal de publier ce type de photos. Moi ça m’a choqué. Je trouve ça insoutenable de regarder un enfant mort. »

Braconnier : « Ne pas vouloir publier cette photo, c’est aussi ne pas vouloir montrer la réalité. Cette image se suffit à elle-même. Elle remplace n’importe quel commentaire. »


>> Continuez à réagir à la photo de l’enfant noyé dans les commentaires ou en écrivant à contribution@20minutes.fr.

Cet article sera mis à jour toute la journée.