Attentats ratés en Grande-Bretagne: la police fait exploser une voiture suspecte

HEURE PAR HEURE La Grande-Bretagne en alerte depuis vendredi...

— 

Vendredi:
- Vers 02H00, la boîte de nuit «Tiger Tiger» sur Haymarket appelle les secours pour aider une personne malade. Quand les ambulanciers arrivent sur place, ils remarquent de la fumée qui se dégage d’une Mercedes vert métallisée garée devant le night-club.

- 03H00 : La police découvre dans la voiture des bidons de carburant, des clous et des bonbonnes de gaz. L'accès à toute la zone est fermé, y compris la station de métro de Picadilly Circus à proximité.
Les artificiers neutralisent la charge.

- 11H: Le nouveau Premier ministre Gordon Brown appelle les Britanniques à «rester vigilant», soulignant que le pays est confronté à une "menace terroriste constante et grave".

- 16h: l'avenue de Park Lane, près de Hyde Park, est fermée à la circulation en raison de la présence d'un véhicule suspect.

- 16H15: la nouvelle ministre de l'Intérieur Jacqui Smith dénonce la menace «grave et soutenue» du «terrorisme international».

- 18H05: la police ferme une partie de Fleet Street, rue du centre de Londres, près de la City, à cause d'un «engin suspect». C’est une fausse alerte.

- 21H50: Les autorités confirment qu'une deuxième voiture piégée a été trouvée. Stationnée sur un emplacement interdit près de Haymarket, elle avait été conduite par la fourrière vers 3H30 dans le parking de Park Lane après avoir reçu une amende à 02H30.

Samedi
- 17H11: Une voiture en feu percute le principal terminal de l'aéroport de Glasgow, deux personnes sont arrêtées.

- 21H20: Le niveau d'alerte terroriste a été relevé au niveau "critique", son maximum en Grande-Bretagne, ce qui signifie qu'un attentat est "attendu de façon imminente", annonce le ministre de l'Intérieur Jacqui Smith.

- 21H45: le Premier ministre britannique Gordon Brown qualifie d'«attentat» l'incendie de la voiture à l'aéroport de Glasgow.

- 22H20: l'aéroport de Liverpool est fermé jusqu'à nouvel ordre après les événements survenus à l'aéroport de Glasgow.

- 22H48: le chef de la police de Glasgow déclare que l'attentat «terroriste» perpétré à l'aéroport de Glasgow a un lien «clair» avec les deux attentats manqués à la voiture piégée vendredi à Londres.

- 23H56: un «engin suspect» a été trouvé sur un des deux hommes arrêtés à l'aéroport de Glasgow, annonce le chef de la police de Glasgow.

Dimanche
00h30: Deux autres personnes ont été arrêtées dans le Cheshire (nord-ouest de l'Angleterre) en liaison avec les tentatives d'attentats à Londres et l'attaque contre l'aéroport de Glasgow, a annoncé dimanche la police.

04h40 : L'aéroport John-Lennon, de Liverpool, rouvre.

08h00: L'aéroport de Glasgow reprend partiellement son activité.

Dans la matinée: Plusieurs maisons du sud-ouest de Glasgow, dans le Renfrewshire, sont perquisitionnées.

10h49 : Gordon Brown, le nouveau Premier ministre britannique, assure que la Grande-Bretagne «ne cèdera pas et ne sera pas intimidée» par le terrorisme, qui est un «acte diabolique qui ne peut jamais être justifié par la foi».

11h55 : Brown laisse entendre qu’al-Qaida est impliqué. Le Premier ministre, tout en soulignant ne pas vouloir faire le moindre commentaire sur l'enquête de police en cours, a déclaré lors d'un entretien télévisé sur la BBC: «Il est clair que nous avons affaire d'une manière générale à des personnes qui sont associées avec Al-Qaïda dans un certain nombre d'incidents survenus dans le monde entier.»
«Nous savons qu'al-Qaida et ses associés opèrent dans plus de 60 pays. Vous pouvez prévoir qu'ils utiliseront différentes formes de missiles ou d'armes, auront des activités diverses, que ce soient avec des avions ou des voitures pour infliger le maximum de dommages aux civils, quelle que soit leur religion ou le pays.»

12h30: La cellule de crise «Cobra» se réunit de nouveau. Il s'agit de la quatrième réunion en deux jours de cette instance.

13h58: La police britannique annonce avoir procédé à une nouvelle arrestation à Liverpool (nord-ouest de l'Angleterre). Il s'agit de la cinquième depuis les trois attentats manqués.

14h47: Des perquisitions commencent à Liverpool.

Selon Sky News, la police confirme l'arrestation du couple dans le Cheshire, dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme de 26 ans et une femme de 27 ans ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur les tentatives d'attentats. Ils auraient été interpellés sur l'autoroute M6, à côté de Sandbach, dans le Cheshire.

16h54: Selon Sky News, la police a fait exploser une voiture suspecte dans le parking le Royal Alexandra Hospital, à Paisley, là où est hospitalisé l'un des deux auteurs de l'attentat manqué de Glasgow.