La psychose à Londres

REVUE DE PRESSE La psychose à propos des voitures piégées est tangible...

— 

Haymarket est situé dans le West End, le quartier touristique de la capitale, où sont concentrés la plupart des théâtres. Aux alentours immédiats de l'endroit où la voiture a été découverte se trouvent notamment une boîte de nuit, des restaurants, des cinémas, un centre commercial et des bureaux. L'accès à toute la zone a été fermé, tout comme la station de métro de Piccadilly Circus.
Haymarket est situé dans le West End, le quartier touristique de la capitale, où sont concentrés la plupart des théâtres. Aux alentours immédiats de l'endroit où la voiture a été découverte se trouvent notamment une boîte de nuit, des restaurants, des cinémas, un centre commercial et des bureaux. L'accès à toute la zone a été fermé, tout comme la station de métro de Piccadilly Circus. — Leon Neal AFP

Il n’y avait pas une mais deux voitures piégées à Londres. Des Mercedes remplies de «clous, de bonbonnes de gaz et de bidons d’essence». «Les deux voitures contiennent des bombes dont la composition est très semblable», a expliqué le chef de la cellule anti-terroriste à la BBC. La première voiture a été retrouvée aux côtés d'une discothèque, le Tiger Tiger, près de Piccadilly Circus vendredi, et plus tard dans la soirée, la seconde a été repérée dans une fourrière de Park Lane. Voir la carte de localisation.

Ces deux Mercedes seraient «liées», a déclaré Scotland Yard, et l’attaque probablement «coordonnée». Tout était près à exploser et cela aurait été un «carnage», a encore commenté la police.

Dispositif policier ce week-end

La chasse à l'homme a commencé ce samedi pour retrouver les conducteurs des voitures piégées.
Selon la chaîne de télévision américaine ABC, Scotland Yard disposerait d'une «image très claire» du conducteur du premier véhicule.

Ce week-end, les forces seront déployées en nombre à Londres, a annoncé Sky News. Et la suveillance sera probablement accrue «autour du tournoi de tennis de Wimbledon, de la parade de la Gay Pride samedi et au stade de Wembley dimanche, où aura lieu un concert hommage à la princesse Diana».

Déclarations officielles

«Nous avons affaire à la plus sérieuse et grave menace de terrorisme international », a déclaré à CNN le ministre de l’Intérieur, Jacqui Smith.
Pour Gordon Brown, le successeur de Tony Blair, «c’est une rude arrivée aux responsabilités de premier ministre», peut-on lire sur le site de CNN.

Faut-il y voir la marque d'Al-Qaida?

D’après certains experts, il faut y voir «une marque d’Al-Qaida». «Les bombes sont dans le style de celles utilisées par Al-Qaida en Irak», écrit Le Guardian. De la même façon, «la cible, une boîte de nuit, fait penser à l’attaque orchestrée en avril par cinq hommes liés à Al-Qaida. A l’époque, c’était une discothèque de Londres, le Ministry of Sound, qui était visé.»