Un attentat déjoué en questions

LONDRES Tout comprendre sur l’attentat déjoué vendredi matin…

Pierre Koetschet

— 

Haymarket est situé dans le West End, le quartier touristique de la capitale, où sont concentrés la plupart des théâtres. Aux alentours immédiats de l'endroit où la voiture a été découverte se trouvent notamment une boîte de nuit, des restaurants, des cinémas, un centre commercial et des bureaux. L'accès à toute la zone a été fermé, tout comme la station de métro de Piccadilly Circus.
Haymarket est situé dans le West End, le quartier touristique de la capitale, où sont concentrés la plupart des théâtres. Aux alentours immédiats de l'endroit où la voiture a été découverte se trouvent notamment une boîte de nuit, des restaurants, des cinémas, un centre commercial et des bureaux. L'accès à toute la zone a été fermé, tout comme la station de métro de Piccadilly Circus. — Leon Neal AFP
Que s’est-il passé cette nuit?
Scotland Yard a annoncé vendredi avoir découvert et neutralisé dans la nuit un «important» engin explosif dans une voiture garée à Haymarket, près de Picadilly Circus, dans le centre de Londres. Vers 1h30 du matin, une Mercedes a attiré l’attention par sa conduite désordonnée. La voiture a percuté des poubelles à côté d’une boîte de nuit, le «Tiger Tiger». Le conducteur a pris la fuite tandis que des témoins prévenaient la police. Qui a bloqué les issues de la boîte de nuit, désamorcé la bombe puis évacué les lieux et sécurisé le périmètre vers 2 heures du matin.

De quoi est composé l’engin explosif?
Selon «Sky News», la voiture, une Mercedes grise, contenait deux bonbonnes de gaz propane, et selon un témoin, le sol du véhicule était jonché de clous. Le réservoir contenait aussi soixante litres de carburant. De quoi toucher une grande partie des riverains. Le «Tiger Tiger» peut contenir 1.770 personnes.

Quelles conséquences sur la vie quotidienne des Londoniens?
Le quartier de Haymarket, en plein cœur du West End, le Londres touristique, était bloqué à la circulation vendredi matin. De quoi causer des embouteillages monstrueux.La station de métro était aussi fermée au public.

Y-a-t-il d’autres engins explosifs à Londres?
«C’est une possibilité, pas une probabilité», a expliqué la police, qui a activement recherché d’autres véhicules. Vers 14h30, les forces de l’ordre ont fermé Park Lane, dans le centre de Londres, en raison d’un véhicule suspect, un bus à impériale.

Sait-on qui sont le ou les terroristes?
Selon la police, il est trop tôt pour désigner des coupables. Néanmoins, Jacqui Smith, nouvelle «home secretary» (ministre de l’Intérieur) depuis jeudi, a indiqué que des « éléments internationaux» pourraient être impliqués.

Quelle a été la réponse du nouveau gouvernement?
Vendredi matin, vers 11 heures, le comité «Cobra», qui rassemble les responsables ou représentants des principaux organes du gouvernement britannique, ainsi que les services de renseignements (MI5, MI6) et Scotland Yard, en cas de crise ayant trait à la sécurité nationale, s’est réuni.