Grèce: Syriza toujours en tête des sondages malgré la démission de Tsipras

POLITIQUE Le parti de la gauche radicale récolterait 23% des intentions de vote aux élections législatives anticipées contre 19,5% pour les conservateurs de La Nouvelle démocratie…

Fabrice Pouliquen

— 

Le Premier Ministre grec Alexis Tsipras devant le Parlement grec vendredi 14 août 2015. Le plan d'aide a été adopté par le Parlement, il doit maintenant obtenir le feu vert de l'Eurogroupe.
Le Premier Ministre grec Alexis Tsipras devant le Parlement grec vendredi 14 août 2015. Le plan d'aide a été adopté par le Parlement, il doit maintenant obtenir le feu vert de l'Eurogroupe. — SIPA

Syriza peut-elle sortir gagnante des élections législatives anticipées? Le premier sondage depuis la démission d’Alexis Tsipras, son leader, donne en tout cas la formation de gauche radicale en tête. Syriza reste populaire auprès de l’opinion publique, analyse le quotidien de centre gauche Efimerida Ton Syntakton (« Le Journal des rédacteurs »), repris par Le Monde.

23 % des intentions de vote pour Syriza

Selon ce sondage, Syrisa récolterait 23 % des intentions de vote aux élections législatives anticipées. La Nouvelle démocratie, le parti des Conservateurs, arrive en deuxième position avec 19,5 % des voix. L’avance pour Syrisa était toutefois plus importante dans la précédente enquête publiée. Syriza récoltait alors 26 % des intentions de vote contre 15 % pour la Nouvelle démocratie.

Unité populaire, mouvement créé la semaine dernière par des frondeurs de Syriza opposés au nouveau plan de renflouement financier de la Grèce en contrepartie de nouvelles mesures d’austérité, ne décolle pas (encore) dans les sondages avec 3,5 % des intentions de vote.