Hongrie : Le parti au pouvoir propose le déploiement de l'armée face à l'afflux de migrants

MIGRANTS Après des tirs de gaz lacrymogènes contre un centre de migrants, la situation semble se tendre davantage en Hongrie, dirigée par le très droitier Viktor Orban...

20 Minutes avec AFP

— 

Un groupe de migrants quitte la ville serbe de Kanjiza à la frontière avec la Hongrie, le 2 août 2015
Un groupe de migrants quitte la ville serbe de Kanjiza à la frontière avec la Hongrie, le 2 août 2015 — CSABA SEGESVARI AFP

Le parti au pouvoir en Hongrie, le Fidesz, veut demander au Parlement d’autoriser le déploiement de l’armée à la frontière avec la Serbie afin d’aider à contenir le flot de migrants, a annoncé ce mercredi un de ses responsables.

Hongrie : 2.100 policiers en renfort à la frontière serbe

Le gouvernement veut « avoir la possibilité de recourir à l’armée pour des tâches liées à la défense de la frontière et aux migrations », a déclaré Szilard Nemeth, vice-président de la Commission parlementaire à la Sécurité nationale, membre du Fidesz, le parti du président Viktor Orban.