Blair «est un ami de la paix»

DIPLOMATIE L'ancien Premier ministre britannique est nommé émissaire du Quartette pour le Proche-Orient...

— 

Charismatique, infatigable, convaincu de faire "ce qui est bien", Tony Blair a dominé la scène politique britannique pendant dix ans et été l'un des acteurs majeurs sur la scène internationale.
Charismatique, infatigable, convaincu de faire "ce qui est bien", Tony Blair a dominé la scène politique britannique pendant dix ans et été l'un des acteurs majeurs sur la scène internationale. — Shaun Curry AFP/Archives
L'ex-Premier ministre britannique Tony Blair a été nommé émissaire du Quartette pour le Proche-Orient, a annoncé mercredi la porte-parole de l'ONU, Michèle Montas.

Tony Blair, qui a démissionné mercredi de ses postes de Premier ministre et de député de la circonscription de Sedgefield (nord-est), «a démontré depuis longtemps son engagement» pour la question palestinienne, a-t-elle ajouté. «En tant qu'émissaire, il mobilisera l'assistance internationale aux Palestiniens, en travaillant étroitement avec les pays donateurs et les organes de coordination existants».

Bush, Israël et Abbas contents

George W. Bush a salué cette nomination, mais a mis en garde contre les attentes exagérées qui seraient placées dans l'ancien Premier ministre britannique. Ainsi, si le président américain se dit «ravi», il précise que Tony Blair «n'est pas Superman».

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, s'est lui aussi félicité et a assuré qu'il «travaillera avec Tony Blair pour parvenir à la paix sur la base de deux Etats» israélien et palestinien.

«Tony Blair est un ami d'Israël, un ami des Palestiniens, et avant tout un ami de la paix. Nous nous réjouissons à l'idée de travailler avec lui», a déclaré, de son côté, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Mark Regev.