Darfour: «l'avenir éclairci»

SOUDAN Au terme de la réunion internationale de Paris qui a eu lieu, lundi Bernard Kouchner a déclaré que l’avenir s’était «éclairci»…

20minutes.fr avec AFP

— 

«Quelqu'un a pu dire (lors de la réunion) qu'il y avait une petite lueur au fond de ces ténèbres». C’est la conclusion de Bernard Kouchner à l’issue de la réunion internationale sur le Darfour. «L'avenir s'est éclairci», a ajouté le ministre des Affaires étrangères.

Pour sa part, la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré que «c'était l'occasion de réunir tout le monde et de savoir exactement ce que nous devons faire».

La conférence de Paris a simplement réaffirmé le soutien de l'Union africaine et de l'ONU pour le déploiement d'une force hybride Union africaine/ONU de plus de 20.000 hommes, qui a été accepté par Khartoum.

Il s'agissait de la première rencontre de ce type. Les grandes puissances, dont la Chine et les Etats-Unis, et les organisations internationales, se sont réunies lundi pour tenter de mettre fin à la tragédie du Darfour et montrer leur détermination face au Soudan.

Avant l’ouverture de la réunion, Nicolas Sarkozy avait déclaré: «Maintenant on sait, l'absence de décision et l'absence de réaction est inacceptable».