Chine: Revivez l'évolution de la situation à Tianjin au lendemain de l'explosion qui a secoué la ville

CATASTROPHE Alors que le bilan d'au moins 50 morts et 701 blessés est toujours provisoire, les équipes de secours luttent contre une fuite de produits chimiques...

B.D. avec AFP

— 

Une série d'explosions s'est produite le 12 août à Tianjin, en Chine.
Une série d'explosions s'est produite le 12 août à Tianjin, en Chine. — Yue Yuewei/AP/SIPA

>> Ce live est désormais terminé. Voici les informations à retenir de la journée.

17h47: Des veillées en mémoire des victimes, les survivants sans abri

Le journaliste de CCTV America, Matt Simon, souligne sur Twitter que des veillées ont lieu, publiant des photos d'une veillée organisée par des professeurs et des étudiants du Zhejiang, à plus de 1.000 km de Tianjin.

Dans un autre tweet, il souligne que des centaines, si ce n'est des milliers de personnes sont sans-abri ce soir, et qu'une école primaire ert d'abri de fortune à certains.

16h20: Les explosions visibles depuis l'espace

Comme le montrent ces photos satellite, prises mercredi et diffusées ce jeudi par l'agence météorologique japonaise.

AFP PHOTO / JAPAN METEOROLOGICAL AGENCY

16h: Le bureau du département d'Etat américain pour l'Asie présente ses condoléances

«Nos pensées et nos prières vont aux victimes de l'explosion de Tianjin, ainsi qu'à leurs familles et aux secours qui aident les blessés», indique le tweet.

15h20: Une fuite de cyanure de sodium, stocké dans l'entrepôt, détectée

Selon les informations de Beijing News, reprises par le Guardian, l'entrepôt qui a explosé stockait au moins 700 tonnes de ce produit hautement toxique. Le journaliste de CCTV America Matt Simon précise sur Twitter que le cyanure de sodium ne serait aps dans l'air mais au sol, et que les unités spécialisées déployées utilisent 15 tonnes de peroxyde d'hydrogène pour contenir cette fuite.

 

/photo/1

 

14h45: Les déflagrations enregistrées comme des secousses sismiques

La BBC rapporte que les explosions ont été si importantes qu'elles ont été considérées comme des secousses sismiques par le centre antisismique chinois. Sur Weibo, le compte officiel de cette administration a souligné que la première explosion avait été enregistrée comme une secousse de magnitude 2,3, la seconde à 2,9. La BBC précise que le United States Geological Survey (Institut d'études géologiques des États-Unis, USGS) a également enregistré les déflagrations comme des événements sismiques.

14h35: 1.000 pompiers, 10.000 personnels dans 10 hôpitaux et 214 soldats spécialisés dans les catastrophes nucléaires, biologiques et chimiques

Ce sont les chiffres, diffusés par le Guardian, des secours déployés sur les lieux de la catastrophe ce jeudi après-midi. «Nous allons ramener les choses à la normale dès que possible», a dit Zhang Yong, un membre du parti communiste local.

14h: Le bilan monte à 50 morts

Selon l'agence officielle Xinhua, 50 personnes sont mortes dans la catastrophe.

Le journaliste de CCTV America, Matt Simon, ajoute que parmi les 701 blessés, 71 sont dans un état critique.

>> A LIRE. Comment le gouvernement chinois censure déjà les commentaires sur la catastrophe

12h56: 44 morts, 521 blessés dont 52 dans un état critique, et 18 pompiers manquants

C'est le dernier bilan en date, selon les informations publiées sur Twitter par le journaliste de CCTV America, Matt Simon.

12h48: Des secours spécialisés en risque chimique sur place

Selon le compte Twitter de l'agence officielle Xinhua, les secours ont détecté des hauts niveaux de dioxyde de soufre (SO2), de monoxyde de carbone (CO), et d'oxyde d'azote (NOx) à environ 500m du lieu de l'explosion. Du toluène avait déjà été détecté dans l'air de la ville ce jeudi matin.

Dans un second tweet, l'agence publie des photos des équipes de secours spécialisées en risque chimique dépêchées sur place.

 

11h32: Regardez le lieu des explosions, vu depuis le ciel

10h40: Retrouvez les images de la catastrophe dans notre diaporama en cliquant ici

10h24: Ce que l'on sait de l'explosion en vidéo

9h38: Laurent Fabius fait part de son «émotion profonde» au maire de Tianjin

Dans un communiqué, le ministre des affaires étrangères français, qui est aussi professeur honoraire à l’Université de Tianjin, a fait part de «l’émotion profonde et la solidarité» de la France au maire de la ville. Il l'assure également «de tout [s]on soutien» et lui demande de «transmettre aux familles des victimes et à leurs proches la solidarité fraternelle du peuple français».

9h10: La puissance de l'explosion filmée par les caméras de surveillance

La vidéo, relayée par le Quotidien du Peuple, est spectaculaire.

9h00: L'air peut-il être contaminé ?

La peur d'une contamination chimique a poussé de nombreux habitants de Tianjin à fuir leur maison dès mercredi soir. Résultat : des kilomètres de bouchons, comme le montre cette photo postée par @Breaking3zero.

Comme dans le cas français de l'explosion de l'usine AZF, le drame de Tianjin s'est produit sur un site à risque, une zone d'usines et d'entrepôts. 

8h50: Le travail des pompiers provisoirement suspendu

Face au risque chimique sur place, les pompiers ont dû suspendre leur travail sur place, selon des spécialistes sur place cités par l'agence Xinhua.

 

8h46 : La destruction est totale autour du site de l’explosion

La série d’explosions a tout rasé à Tianjin, en témoignent ces images aériennes avant/après postées sur Twitter par @Breaking3zero.

 

 

 

Une vidéo filmée par des drones montre l’ampleur de la catastrophe.

 

8h35: Les dégats sont considérables

Les gigantesques explosions ont causé des dégats considérables à une dizaine de kilomètres à la ronde. Des images spectaculaires montrent des murs de flammes enveloppant les bâtiments, des rangées de voitures calcinées alignées sur des parkings, des conteneurs éparpillés et des habitations dévastées.

 

Le journaliste Zhulin Zhang a posté sur Twitter une photo d'un parking où sont garées un millier de voitures neuves de la marque Renault.

 

 

Sur Weibo, le Twitter chinois, les internautes partagent des images de leur maison dévastée par la déflagration, rapporte @EliotHiggins.

 

Les quartiers résidentiels ne sont pas épargnés.

8h20 : Le bilan s’alourdit

La Chine se réveille dans la douleur ce jeudi, après le drame survenu à Tianjin, une ville au sud-est de Pékin (Chine), mercredi. Une série de gigantesques explosions dans une zone d’usines et d’entrepôts a fait au moins 44 morts et plus de 500 blessés, selon le bilan annoncé ce jeudi matin par l’agence Chine nouvelle.