Espagne: Une Néerlandaise de 17 ans meurt en sautant à l'élastique

ACCIDENT L’accident mortel est probablement dû à une faille de sécurité des équipements…

L.C. avec AFP
— 
Illustration d'un homme sautant à l'élastique.
Illustration d'un homme sautant à l'élastique. — SIPANY/SIPA

Une touriste néerlandaise âgée de 17 ans est morte en sautant à l’élastique depuis un pont en Cantabrie, dans le nord de l’Espagne, ont annoncé les secours ce mardi. La jeune fille a fait une chute de 40 mètres lundi soir et s’est écrasée dans le lit sec d’une rivière.

« Apparemment, elle n’était pas totalement sécurisée quand elle s’est lancée », a indiqué lundi à l’AFP Esther Merino, maire de la commune de Cabezon de la Sal, où s’est produit le drame, à quelque 50 km à l’ouest de Santander.

Déja deux accidents mortels à l'été 2015

Selon les premiers éléments de l'enquête, rapportés par le quotidien espagnol El Pais, le drame serait dû à un problème de communication ou de compréhension entre le moniteur et la jeune femme. 

La jeune fille était venue camper avec un groupe de jeunes, et ils avaient participé ensemble à cette activité organisée par une entreprise spécialisée dans les sports d’aventure.

C'est la deuxième touriste qui meurt en pratiquant cette activité depuis le début de l'été 2015, note El Pais. Le 21 juillet dernier, une Britannique de 23 ans est morte en sautant du pont de Tablate, près de Grenade en Andalousie (dans le sud du pays).