VIDEO. Plus de sept tonnes de cocaïne découvertes à bord d'un semi-submersible au large du Mexique

SAISIE Les agents en ont saisi environ 5,4 tonnes, mais l’embarcation a coulé, emportant le reste de la drogue dans les profondeurs du Pacifique...

B.D. avec AFP

— 

Photographie diffusée par les gardes-côtes américains montrant  l'arraisonnement d'un semi-submersible au large du Mexique contenant plus de 7 tonnes de cocaïne, le 18 juillet 2015. Lancer le diaporama
Photographie diffusée par les gardes-côtes américains montrant l'arraisonnement d'un semi-submersible au large du Mexique contenant plus de 7 tonnes de cocaïne, le 18 juillet 2015. — AFP PHOTO HANDOUT-US COAST GUARD/Petty Officer 2nd Class LaNola Stone

Les gardes-côtes américains ont découvert plus de sept tonnes de cocaïne à bord d’un semi-submersible au large du Mexique, réalisant une saisie estimée à plus de 181 millions de dollars, avant qu’une partie de la drogue ne coule.

L’opération a été lancée le 18 juillet, lorsqu’une patrouille aérienne américaine a repéré une embarcation suspecte de 12 mètres de long à plus de 300 kilomètres au sud du Mexique, ont indiqué les gardes-côtes mercredi. Les agents ont découvert 7,3 tonnes de cocaïne à bord de l’embarcation, qui ressemble à un sous-marin.

Plus de deux tonnes ont coulé, « irrécupérables »

Ils ont d’abord saisi 275 ballots de cocaïne, soit environ 5,4 tonnes, d’une valeur de plus de 181 millions de dollars, selon les gardes-côtes. Les agents ont toutefois laissé plus de deux tonnes à bord afin de stabiliser le navire pendant son remorquage. Mais l’embarcation a coulé, emportant cette partie de la cocaïne dans les profondeurs du Pacifique. Elle est « irrécupérable », assurent les gardes-côtes dans un communiqué.

Quatre personnes qui se trouvaient à bord du semi-submersible ont été arrêtées. « Chaque saisie perturbe les réseaux du crime organisé international et permet de renforcer la sécurité et la stabilité dans l’hémisphère occidental », a déclaré le vice-amiral Charles W. Ray, responsable de la zone Pacifique, cité dans le communiqué.

Les gardes-côtes américains ont saisi près de 15 tonnes de cocaïne depuis mai 2015, pour une valeur estimée à 540 millions de dollars, dont 2,7 tonnes découvertes le 16 juin dans un autre semi-submersible.