Des coups de feu tirés près d'un centre d'entraînement militaire du Mississippi

MONDE Des tirs ont déjà été entendus ce mardi… 

A.Ch. avec AFP

— 

Camp Shelby, dans le Mississippi.
Camp Shelby, dans le Mississippi. — Google maps

Des coups de feu ont été tirés mercredi pour le deuxième jour consécutif près d'un centre d'entraînement de l'armée américaine dans le Mississippi sans faire de blessés, selon une source officielle.  Il semble que la même personne soit responsable des tirs signalés mardi et mercredi, a indiqué Christian Patterson, porte-parole du Mississippi military department.

« Un homme blanc dans un pick-up rouge »

«Le tireur est décrit comme un homme blanc dans un pick-up rouge de marque non identifiée. C'est la même description que celle faite aux autorités pour l'incident d'hier» a-t-il déclaré. Ces nouveaux tirs ont été entendus vers 8h, heure locale, par des soldats qui s'entraînaient au Camp Shelby, près de la ville de Hattiesburg. Comme mardi, les coups de feu viendraient également d'une route près de la base.

Depuis le mois dernier, des milliers de soldats et de réservistes de plusieurs états américains ont effectué des exercices à la base, qui a été placée en état d'alerte renforcée. Ces incidents interviennent près d'un mois après la fusillade menée par Mohammad Youssuf Abdulazeez, 24 ans, sur deux centres militaires à Chattanooga dans le Tennessee qui a fait cinq morts, tous des militaires. Il est mort pendant sa confrontation avec la police.