Cameroun: Au moins 6 villageois tués, plus de 50 enlevés par des islamistes présumés

MONDE « Boko Haram a attaqué le village de Tchakamari vers 1 heure dans la nuit de lundi à mardi, tuant au moins six personnes », a affirmé à l’AFP un soldat envoyé sur place...

20 Minutes avec AFP

— 

Capture d'écran réalisée le 2 octobre 2014 d'une vidéo diffusée par Boko Haram, montrant le chef de file du groupe islamiste nigérian, Abubakar Shekau
Capture d'écran réalisée le 2 octobre 2014 d'une vidéo diffusée par Boko Haram, montrant le chef de file du groupe islamiste nigérian, Abubakar Shekau — - Boko Haram

Au moins six villageois ont été tués et plus de 50 enlevés dans la nuit de lundi à mardi dans l’Extrême-nord du Cameroun par de présumés islamistes nigérians de Boko Haram, selon des sources concordantes.

Le bilan serait de huit morts et « 135 personnes enlevées »

« Boko Haram a attaqué le village de Tchakamari vers 1 heure dans la nuit de lundi à mardi, tuant au moins six personnes » et enlevant 50 personnes, a affirmé à l’AFP un soldat envoyé sur place après l’attaque. Selon un membre du comité de vigilance d’un village voisin, le bilan serait de huit morts et « 135 personnes enlevées ».