Tunisie: L'état d'urgence prolongé de deux mois

TERRORISME Il avait été mis en place dans la foulée de l'attentat sanglant de Sousse...

N.Beu. avec AFP
— 
Le président Béji Caïd Essebsi a décrété l'état d'urgence après l'attentat sur une plage à Sousse, en Tunisie (photo d'illustration)
Le président Béji Caïd Essebsi a décrété l'état d'urgence après l'attentat sur une plage à Sousse, en Tunisie (photo d'illustration) — FETHI BELAID / AFP

L’état d’urgence proclamé le 4 juillet en Tunisie pour 30 jours, en raison de la persistance de menaces d’attentats djihadistes, sera prolongé de deux mois, a annoncé vendredi la présidence dans un communiqué.

« Après des consultations avec le chef du gouvernement et le président du Parlement, le président de la République a décidé de prolonger l’état d’urgence sur tout le territoire de deux mois à partir du 3 août 2015 », indique le texte. La mise en place de l’état d’urgence, début juillet, était intervenue huit jours après l’attentat sanglant qui a tué 38 touristes dans un hôtel à Sousse.

L’état d’urgence accorde des pouvoirs d’exception à la police et à l’armée et donne notamment le droit aux autorités d’interdire les grèves et les réunions « de nature à provoquer ou entretenir le désordre ». Il autorise aussi les autorités à « prendre toutes mesures pour assurer le contrôle de la presse et des publications de toute nature ».