Un réseau pédophile démantelé par la police

P. K.

— 

L’agence contre l’exploitation des enfants et pour la protection en ligne (CEOP) a annoncé que les polices de 35 pays ont démantelé un réseau pédophile, arrêtant 700 suspects, dont 200 en Grande-Bretagne, où résidait le cerveau du réseau.

Chatroom

Ce dernier, Timothy Cox, 28 ans, gérait une «chatroom» intitulée «Kids the Light of Our Lives» (les enfants, la lumière de nos vies) où les pédophiles s’échangeaient les images.

75.000 images d’enfants, parfois torturés et violés ont été retrouvés dans les ordinateurs de Timothy Cox. Présenté devant un juge, il a plaidé coupable et risque la prison à vie.

Infiltrés

Infiltrés dix jours dans la «chatroom» les policiers ont finalement arrêté Timothy Cox en septembre 2006. Au moment de son interpellation, les policiers ont laissé sur le site un message indiquant que Timothy Cox, plus connu sous le pseudonyme de «Son of God», était parti faire du thé, pour ne pas éveiller les soupçons. Dans l’intervalle, plus de 70 pédophiles se sont connectés pour télécharger des images.

Timothy Cox habitait avec ses parents et sa sœur dans une ferme et travaillait à la brasserie familiale, il gérait le site de sa chambre.