Au moins 20 morts dans un attentat-suicide à Jérusalem

© 20 minutes

— 

L’une des attaques les plus meurtrières. Au moins 20 personnes ont été tuées et une centaine blessées, dont 14 grièvement, dans l’attentat-suicide d’un bus à Jérusalem-Ouest. Un grand nombre d’enfants compte parmi les victimes. L’attentat, commis à 21 h 20 (heure locale), a été revendiqué par le Djihad islamique. « Un kamikaze s’est fait exploser au milieu du bus, avec un engin d’une grande puissance », a déclaré le chef de la police de Jérusalem. Le véhicule a été complètement soufflé par l’explosion. Il empruntait la route numéro 1, qui passe près de Jérusalem-Est. Israël a aussitôt gelé toutes les démarches pour transférer le contrôle sécuritaire de Jéricho et Kalkiliya, en Cisjordanie, à l’Autorité palestinienne. Des responsables israéliens et palestiniens devaient initialement se rencontrer, hier, pour définir les modalités d’un retrait israélien dans ces deux villes. Le mouvement radical palestinien Hamas a pour sa part affirmé que cet attentat-suicide était « une réponse aux crimes de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien qui ne se sont pas arrêtés ». « Tous les mouvements palestiniens, islamistes et nationaux ont clairement dit qu’ils répondraient aux crimes ou à toute action terroriste commise », a déclaré à l’AFP le dirigeant du Hamas, Abdelaziz al-Rantissi. S. Colineau (avec AFP)