Caroline du Sud: Le drapeau confédéré va être retiré vendredi

RACISME Après le feu vert du Sénat, la Chambre des représentants de Caroline du Sud a voté pour le retrait du drapeau confédéré...

20 Minutes avec AFP

— 

Le drapeau confédéré devant le Parlement local le 19 juin 2015 à Charleston
Le drapeau confédéré devant le Parlement local le 19 juin 2015 à Charleston — MLADEN ANTONOV AFP

La Caroline du Sud va retirer vendredi le drapeau confédéré, symbole de racisme pour beaucoup aux Etats-Unis, de son parlement près de trois semaines après un massacre dans une église noire commis par un jeune partisan de la suprématie blanche.

Vendredi, «nous assisterons au retrait du drapeau confédéré», a annoncé la gouverneure de cet Etat du sud-est des Etats-Unis, Nikki Haley, juste avant de ratifier une loi autorisant le décrochage de l'emblème rouge à croix bleue parsemée d'étoiles blanches. «Nous allons le descendre avec dignité et faire en sorte qu'il soit placé au bon endroit», a-t-elle ajouté lors d'une cérémonie à laquelle assistaient des proches des victimes de la tuerie. Le drapeau doit être exposé dans un musée.

«Notre Etat pouvait suivre deux chemins, la division ou la réconciliation»

La Chambre des représentants de l'Etat avait voté jeudi à une forte majorité en faveur du retrait du drapeau, après une journée entière de débats mercredi, par 94 votes pour et 20 contre, largement plus que les deux tiers nécessaires.

Charleston : « Il faut le brûler ! », le drapeau confédéré accusé d’attiser la haine raciale

Les quelques opposants avaient tenté un baroud d'honneur au Sénat en évoquant, avant le vote, l'histoire des Etats du Sud, dont ce drapeau était l'emblème militaire pendant la Guerre de Sécession.

«C'est un jour historique pour la Caroline du Sud. (...) Après l'horrible tragédie de Charleston, notre Etat pouvait suivre deux chemins, la division ou la réconciliation. Je suis reconnaissant que nous ayons choisi la réconciliation», a déclaré le sénateur républicain de Caroline du Sud au Congrès, Lindsey Graham.

 

Today, as the Senate did before them, the House of Representatives has served the State of South Carolina and her people...

Posted by Nikki Haley on mercredi 8 juillet 2015

Nikki Haley avait elle aussi salué sur sa page Facebook «un nouveau jour» pour la Caroline du Sud, «un jour qui nous rapproche tous ensemble alors que nous continuons à nous remettre» du massacre de Charleston.

Fusillade de Charleston : Obama dénonce des « meurtres insensés »