VIDEO. Irlande: Elle dénonce les violences conjugales en filmant ses blessures

SOCIETE La vidéo d'Emma Murphy, une blogueuse de 26 ans, postée sur son compte Facebook est devenue virale…

Fabrice Pouliquen

— 

La vidéo d'Emma Murphy a été partagée plus de 160.000 fois.
La vidéo d'Emma Murphy a été partagée plus de 160.000 fois. — Capture d'écran / Youtube

« J’ai besoin de faire cela pour moi et pour mes enfants », se justifie Emma Murphy. Mardi, sur sa page Facebook, cette blogueuse irlandaise a publié une vidéo dans laquelle elle raconte le calvaire que lui ferait vivre son compagnon, le père de ses deux enfants. Un témoignage repris par de nombreux médias et partagé plus de 168 000 fois sur le réseau social depuis mardi.

« Il était l’amour de ma vie »

Emma Murphy, 26 ans, apparaît à l’écran avec un œil au beurre noir, assise sur les marches d’un escalier. Elle raconte alors les violences que lui aurait infligées son mari pendant de longues années.

Violences conjugales: 118 femmes décédées en 2014 en France

« Il était l’amour de ma vie, explique-t-elle avec émotion. Malheureusement l’année dernière, j’ai découvert qu’il me trompait. Il a nié, mais sa maîtresse m’a appelée au mois de novembre pour me dire qu’elle était enceinte (…) J’ai essayé de lui pardonner et de lui donner une chance de revenir, mais malheureusement, il a recommencé et je l’ai découvert ce week-end. »

Un témoignage pour toutes les femmes battues

Une dispute aurait alors éclaté, au cours de laquelle son compagnon l’aurait frappée violemment au visage. Emma Murphy affirme que l’année dernière, son ex-compagnon l’avait déjà violentée. « Pendant un an et demi, on m’a dit que j’étais parano. » Cette fois, ça y est : Emma Murphy dit avoir quitté son compagnon après la dernière dispute : « C’est mal de lever la main sur une femme. (…) Une seule fois, c’est déjà trop. »

« S’il y a des femmes qui pensent qu’elles sont dans ce genre de relation, vous devez vous en aller. Si vous n’êtes pas en sécurité, vous le devez », conclut-elle.