Nucléaire iranien: Une conclusion à trouver «dans les 48 heures»

DIPLOMATIE Les négociations de Vienne ont été prolongées ce mardi de quelques jours…

20 Minutes avec AFP

— 

Réunion le 6 juillet 2015 à Vienne des chefs de la diplomatie des grandes puissances pour négocier un accord sur le nucléaire iranien
Réunion le 6 juillet 2015 à Vienne des chefs de la diplomatie des grandes puissances pour négocier un accord sur le nucléaire iranien — Joe Klamar AFP

Les négociations sur le nucléaire iranien en cours à Vienne doivent s’achever d’une manière ou d’une autre « dans les 48 heures », a estimé mardi une source occidentale proche des négociations, estimant que la poursuite des discussions décidée mardi était une « ultime prolongation ».

« On touche à la fin »

« On touche à la fin. On vient de procéder à une ultime prolongation. On voit mal pourquoi et comment nous irions au-delà : ou ça marche dans les 48 h, ou pas », a estimé cette source, alors que les négociations de Vienne ont été prolongées mardi de « quelques jours ».

L'Iran demande la fin des sanctions sur les armes

Sur ce dossier, l'Iran demande la fin des sanctions sur les armes adoptées par le Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré mardi l'un des principaux négociateur iranien Abbas Araghchi à la télévision d'Etat.

«Il y a encore des différences sur les sanctions concernant l'armement (...) En soi, elles ne sont pas très importantes pour nous, mais il ne faut pas que la structure des sanctions reste en place. Les pays du 5+1 doivent changer d'approches sur les sanctions s'ils veulent un accord», a déclaré M. Araghchi.