Sarkozy défend en Pologne son « mini-traité »

©2007 20 minutes

— 

Nicolas Sarkozy s'est rendu hier à Varsovie, en Pologne, pour tenter de convaincre le président polonais Lech Kaczynski d'accepter son idée de mini-traité institutionnel européen. Ce dernier doit remplacer la Constitution ratifiée par dix-huit pays mais rejetée par les Français et les Néerlandais en 2005. Même si Varsovie paraît toujours intraitable, les présidents français et polonais se sont dits optimistes sur les chances de parvenir à un compromis au sommet du Conseil européen, qui se déroulera à Bruxelles les 21 et 22 juin.