L'industrie aéronautique veut des avions plus verts

©2007 20 minutes

— 

Le rêve des avionneurs : des avions moins gourmands en carburant. De tels appareils permettraient des économies, tout en répondant aux exigences écologiques. Responsable de 2 % des émissions de dioxyde de carbone, le transport aérien contribue au réchauffement climatique. Et l'augmentation du trafic pourrait encore l'accroître. Conscient de l'enjeu, le patron d'Airbus a annoncé hier qu'il réduirait de 50 % les émissions de CO2 de ses avions d'ici à 2020 avant de proposer une réunion du secteur pour évoquer les questions environnementales. Certaines compagnies sont déjà investies dans ce domaine. La compagnie à bas prix EasyJet a dévoilé hier une maquette d'avion « ecoJet », moitié moins polluant en CO2 qu'un appareil actuel.