Crise grecque: Varoufakis démissionnera en cas de victoire du oui au référendum

MONDE Et tout le gouvernement pourrait faire pareil...

20 Minutes avec AFP

— 

Yanis Varoufakis, le ministre grec des Finances, à la sortie de son bureau, à Athènes (Grèce), le 1er juillet 2015.
Yanis Varoufakis, le ministre grec des Finances, à la sortie de son bureau, à Athènes (Grèce), le 1er juillet 2015. — Daniel Ochoa de Olza/AP/SIPA

le référendum de dimanche devient de plus en plus clairement un référendum sur le maintien ou non du gouvernement. En effet, le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, a déclaré jeudi à la radio australienne que le gouvernement pourrait démissionner en cas de victoire du oui au référendum de dimanche, mais s'entendra avec ses successeurs.

Varoufakis exclut de rester en cas de victoire du oui

«Nous pourrions démissionner mais nous le ferons en esprit de coopération avec ceux qui prendront le relais», a déclaré le ministre. Un peu plus tard, le ministre grec des Finances s'est fait plus clair, en tout cas, sur son sort personnel. Interrogé par Bloomberg TV sur le fait de savoir s'il serait toujours ministre dimanche soir en cas de victoire du oui au référendum, Yanis Varoufakis a répondu: «Je ne le serai plus».

L'Eurogroupe, poussé par l'Allemagne, a décidé de ne plus négocier avec la Grèce jusqu'au résultat dimanche du référendum.