Attentat en Tunisie : Au moins 15 Britanniques tués dans l'attentat à Sousse

MONDE Le gouvernement britannique a donné ce samedi après-midi un premier bilan officiel qui pourrait s’alourdir dans les heures à venir…

Claire Planchard

— 

Une rose en hommage aux victimes de l'attentat sur la plage de Sousse le 27 juin 2015.
Une rose en hommage aux victimes de l'attentat sur la plage de Sousse le 27 juin 2015. — Darko Vojinovic/AP/SIPA

Les touristes britanniques ont bien payé le plus lourd tribut dans l’attentat djihadiste revendiqué par Daesh qui a fait 38 morts et 39 blessés vendredi sur la plage d’un complexe hôtelier à Port el Kantaoui près de Sousse, à 140 km au sud de Tunis..

L’attaque terroriste la plus importante depuis 2005 pour la Grande-Bretagne

« Au moins 15 Britanniques figurent parmi les 38 personnes tuées vendredi » a annoncé ce samedi le gouvernement britannique, qui a ajouté que ce bilan pourrait s’alourdir encore.

« Il s’agit de l’attaque terroriste la plus importante contre des citoyens britanniques » depuis les attentats suicides du 7 juillet 2005 à Londres, qui avaient tué 56 personnes, a souligné Tobias Ellwood, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères en charge notamment de l’Afrique du Nord.

La Grande-Bretagne sous le choc après l’attentat en Tunisie

Longue identification

Samedi matin, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius avait indiqué qu’à ce stade « il n’y [avait] aucune victime française identifiée », ajoutant qu’il fallait « rester très prudent (…) compte tenu des circonstances ».

L’identification des victimes, frappées alors qu’elles étaient sur la plage ou à la piscine, était toujours en cours ce samedi. Elle est très difficile car les vacanciers en tenue de plage n’avaient pas leurs papiers d’identité sur eux.

Selon le dernier bilan fourni ce samedi vers 18h par les autorités tunisiennes, 17 des 38 victimes de l’attentat ont été identifiées. Dans un communiqué, le ministère de la Santé, indique qu’il s’agit de personnes « de nationalités britannique, allemande, irlandaise, belge et portugaise », sans précisé le décompte. Un responsable du ministère avait auparavant indiqué à l’AFP que 12 corps avaient été identifiés : neuf Britanniques, une Belge, un Allemand et une Irlandaise.

Vingt-trois des 39 blessés ont par ailleurs quitté l’hôpital, selon le communiqué du ministère.

Attentat en Tunisie : Pourquoi est-il difficile de savoir s’il y a des victimes françaises ?