Attentats de Boston: Tsarnaev présente ses excuses aux familles

JUSTICE Le juge l’a formellement condamné à mort...

P.B. avec AFP

— 

Image fournie par la justice américaine, présentée aux jurés à Boston le 23 mars 2015, de Djokhar Tsarnaev
Image fournie par la justice américaine, présentée aux jurés à Boston le 23 mars 2015, de Djokhar Tsarnaev — -- US DEPARTMENT OF JUSTICE

Il fait son entrée dans le couloir de la mort. Mais pour sa dernière audience, avant une probable longue bataille d’appels qui devrait durer des années, Djokhar Tsarnaev a présenté ses excuses pour la première fois aux familles des victimes des attentats de Boston, qui avaient fait 3 morts et 264 blessés en 2013.

« Je voudrais présenter mes excuses aux victimes, aux survivants », a déclaré d’une voix calme, en anglais, avec un léger accent Djokhar Tsarnaev, 21 ans. « Je suis désolé pour les vies que j’ai prises, pour les souffrances, pour les dégâts que j’ai faits », a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il espérait que Allah aurait pitié de lui, de son frère et de sa famille.

Formellement condamné à mort

Après sa déclaration, le juge l’a formellement condamné à mort. « Je vous condamne à mort par exécution », a déclaré le juge George O’Toole au tribunal fédéral de Boston. Le jury était parvenu à cette décision à l’unanimité, le 15 mai dernier.

Parce qu’il s’agit de la peine de mort, il va désormais y avoir un appel automatique Selon les experts, la procédure pourrait aller jusque devant la Cour suprême et durer plus de 10 ans, à moins que Tsarnaev décide de ne pas aller au bout. Timothy McVeigh avait par exemple été exécuté seulement quatre ans après sa condamnation pour l’attentat à la bombe de Oklahoma.