Israël: Seize jeunes colons interpellés après l'incendie d'un haut lieu du christianisme

FAITS DIVERS Ils auraient attaqué le sanctuaire de Tabgha, là où Christ aurait procédé à la multiplication des pains...

20 Minutes avec AFP

— 

Une soeur dans le sanctuaire de Tabgha en Israël, ravagé par un incendie, le 18 juin 2015
Une soeur dans le sanctuaire de Tabgha en Israël, ravagé par un incendie, le 18 juin 2015 — MENAHEM KAHANA AFP

La police israélienne a indiqué avoir relâché jeudi sans retenir de charge contre eux seize jeunes colons juifs interpellés après un incendie ayant endommagé le sanctuaire de Tabgha, haut lieu du christianisme catholique en Israël. Les 16 interpellés «ont été relâchés sans condition après avoir été interrogés et avoir livré leur déposition. L'enquête se poursuit», a indiqué la police dans un communiqué.

Le sanctuaire de Tabgha est construit sur le site présumé où le Christ aurait procédé à la multiplication des pains.

Yitzhar, une colonie connue comme étant un bastion d'extrémistes

Dans un secteur proche de l'église, seize jeunes avaient été interpellés dans le cadre de l'enquête pour vérifier s'ils étaient impliqués dans l'incident qui a eu lieu avant l'aube, avait expliqué la porte-parole de la police Luba Samri dans un communiqué à propos de cette église du nord d'Israël.

Selon elle, les seize jeunes vivent dans des colonies juives de Cisjordanie dont 10 à Yitzhar, connue comme étant un bastion d'extrémistes ayant déjà été impliqués dans des crimes haineux.

Mots-clés :