Thaïlande: Un homme tué par un éléphant sur une plage

DRAME La victime a reçu un coup de défense...

20 Minutes avec AFP
— 
Un éléphant (illustration).
Un éléphant (illustration). — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un homme a été tué par un éléphant alors qu’il dînait sur une plage de Thaïlande, selon la police mercredi.

La victime, un Thaïlandais de 28 ans travaillant pour une compagnie de télécommunications locale, dînait lundi soir avec un collègue dans un des multiples restaurants de plage de Rayong, sur la côte est de la Thaïlande, a expliqué à l’AFP le lieutenant de police Thawat Nongsingha.

« Ils étaient en train de discuter avec le propriétaire de l’éléphant de la possibilité d’offrir de la nourriture à l’animal, quand ce dernier a soudain transpercé la poitrine de l’un des hommes d’un coup de défense », blessant également son collègue, a précisé ce responsable de la police. L’homme est mort mardi à l’hôpital.

Polémique sur l'utilsation des éléphants à fins commerciales

Ce fait-divers a relancé le débat sur l'utilisation à des fins commerciales des pachydermes dans ce pays, où ils sont souvent utilisés comme attractions touristiques. La Thaïlande compte environ 4.000 éléphants domestiques, contre 2.500 dans la nature, selon l’ONG de défense des animaux Traffick. Ils sont le plus souvent utilisés pour des balades à dos de pachydermes, proposés aux touristes dans des lieux touristiques comme les ruines d’Ayutthaya, au nord de Bangkok.

De nombreux centres d’éléphants à travers le pays proposent également cette attraction, critiquée par les défenseurs des animaux.

Traditionnellement exploités par l’homme pour transporter les troncs d’arbres, les éléphants du royaume se sont retrouvés en masse dans l’industrie touristique, après l’interdiction de leur utilisation dans l’industrie forestière en 1989.