Arrestation au Canada d'un Somalien pour une prise d'otage en 2008

MONDE La police fédérale canadienne a envoyé à l'étranger des agents sous couverture pour cette enquête...

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers canadiens à Ottawa, le 22 octobre 2014
Des policiers canadiens à Ottawa, le 22 octobre 2014 — Lars Hagberg AFP

Un Somalien a été arrêté et inculpé à Ottawa pour son implication dans la prise d'otages en 2008 en Somalie de deux journalistes, une Canadienne et un Australien, a annoncé vendredi la police fédérale.

Ali Omar Ader se trouvait dans la capitale canadienne «depuis quelques jours» lorsqu'il a été arrêté jeudi au terme d'«une longue enquête» de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), a précisé James Malizia, un commissaire adjoint lors d'une conférence de presse.

Surveillance électronique

La GRC a envoyé à l'étranger des agents sous couverture et a eu recours à de la surveillance électronique pour cette enquête, menée en collaboration avec la police fédérale australienne, a indiqué James Malizia.

Le suspect est accusé d'avoir enlevé et retenu en otage pendant 15 mois en août 2008 en Somalie la journaliste canadienne Amanda Lindhout, en compagnie du photo-journaliste australien Nigel Brenman.

Ali Omar Oder avait négocié, selon la GRC, la libération des deux journalistes en novembre 2009. James Malizia n'a pas voulu expliquer comment le suspect s'était retrouvé au Canada mais a précisé qu'il n'y avait pas «été emmené» par la GRC.