Pologne: Démission du président du Parlement et de trois ministres après une affaire d'écoutes

MONDE Des actes judiciaires sur une affaire d'écoutes illégales ont été publiés...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président du parlement polonais Radoslaw Sikorski, le 28 octobre 2014 à Varsovie.
Le président du parlement polonais Radoslaw Sikorski, le 28 octobre 2014 à Varsovie. — Bartosz Krupa/ENPOL/SIPA

Le président du parlement polonais Radoslaw Sikorski et trois ministres du gouvernement de centre-droit ont décidé de démissionner, suite à la publication sur internet d'actes judiciaires sur une affaire d'écoutes illégales, a annoncé mercredi la Première ministre Ewa Kopacz.

Les trois ministres sont Bartosz Arlukowicz (Santé), Andrzej Biernat (Sports) et Wlodzimierz Karpinski (Trésor), a précisé Ewa Kopacz dans une déclaration à la presse.