Un réseau international de pirates informatiques démantelé en Italie

© 2015 AFP

— 

La police italienne a démantelé un réseau international composé de dizaines de pirates informatiques, essentiellement nigérians et camerounais, spécialisé dans le "phishing"
La police italienne a démantelé un réseau international composé de dizaines de pirates informatiques, essentiellement nigérians et camerounais, spécialisé dans le "phishing" — Olivier Morin AFP

La police italienne a annoncé mercredi avoir démantelé un réseau international composé de dizaines de pirates informatiques, essentiellement nigérians et camerounais, spécialisé dans le «phishing».

Le phishing est une technique frauduleuse visant à récupérer des données, généralement d'ordre financier, auprès des utilisateurs d'internet.

«Avec l'aide des polices espagnole, polonaise, britannique, belge, géorgienne, turque et camerounaise», la police italienne a démantelé un «dangereux réseau trans-national», précise-t-elle dans un communiqué.

Plus de 60 personnes ont été mises en examen, dont certaines se trouvent à l'étranger.

C'est le parquet de Pérouse (centre) qui est à l'origine de cette enquête, intitulée «Phishing 2.0», et lancée après une série de «plaisanteries échangées entre une cellule opérant à Turin (nord-ouest) et une autre active sur le territoire espagnol».

Les enquêteurs ont ensuite peu à peu remonté toute la filière et découvert les techniques tres élaborées utilisées par cette organisation criminelle.

Les pirates réussissaient par exemple à entrer dans les boîtes à lettres électroniques d'entreprises italiennes. Puis ils consultaient les échanges commerciaux avec les fournisseurs, avant de pirater les ordres de paiements pour en transférer les montants sur les comptes bancaires du réseau criminel.