VIDEO. Texas: Un policier suspendu après avoir pointé son arme sur des ados noirs

ETATS-UNIS La colère ne retombe pas au Texas après l'incident du week-end...

P.B. avec AFP

— 

Vidéo amateur de l'intervention de la police à McKinney, au Texas, le 5 juin 2015.
Vidéo amateur de l'intervention de la police à McKinney, au Texas, le 5 juin 2015. — YOUTUBE/BRANDON BROOKS

Les images ont fait la une des médias américains ce week-end. On y voit un policier blanc qui pointe son arme sur des ados noirs et qui maintient au sol une jeune fille de 14 ans en bikini avec ses genoux. L'incident, qui s'est déroulé à McKinney, une banlieue de Dallas, semble cristalliser le racisme et la brutalité policière ambiantes aux Etats-Unis. Toutefois, deux versions s'affrontent sur les réseaux sociaux.

Retrouvez la vidéo en intégralité en cliquant ici.

Le maire de McKinney a jugé les images «dérangeantes». Pour calmer le jeu, l'officier a été suspendu le temps de l'enquête.

Une pool party qui dérape

Tout a commencé avec une pool party organisée à la piscine d'un complexe d'appartements. Plusieurs dizaines d'ados, en majorité noirs, qui avaient vu l'invitation sur Facebook sont arrivés. Après une altercation entre un ado et un adulte, plusieurs habitants du complexe ont appelé la police.

«Le premier appel a signalé des perturbations impliquant de nombreux mineurs à cet endroit, qui n'étaient pas résidents et n'avaient pas l'autorisation de s'y trouver, et qui refusaient de partir», a expliqué dimanche la police de McKinney dans un communiqué, mentionnant des signalements faisant également état de heurts entre les jeunes gens. Plusieurs unités de la police ont répondu et «les officiers ont fini par avoir le contrôle de la situation», a-t-elle poursuivi.

«Des inquiétudes»

Mais les images, publiées plus tard sur le site YouTube, montrent notamment un policier intimant en criant à certains jeunes de s'allonger au sol. Au milieu de la confusion et des cris, des jeunes se déplacent dans tous les sens tandis que des policiers tentent de maîtriser la situation, ce policier agrippe une adolescente en maillot de bain, la plaque au sol et la traîne sur une petite distance. Puis il se lève, dégainant son arme qu'il pointe vers deux jeunes garçons qui s'étaient approchés. «Cette vidéo a fait naître des inquiétudes sur lesquelles la police de McKinney est en train d'enquêter», a souligné le communiqué.

«Je crois que certains parents blancs étaient mécontents qu'une bande d'enfants noirs qui ne vivent pas dans le quartier soient à la piscine», a confié l'auteur de la vidéo, Brandon Brooks, 15 ans, à BuzzFeed. Alors qu'une manifestation s'est déroulée lundi pour dénoncer la brutalité policière, des habitants ont planté des panneaux remerciant la police d'avoir «restauré l'ordre».