Sommet, mode d'emploi

©2007 20 minutes

— 

Créé en 1975, à l'initiative du président français Valéry Giscard d'Estaing, le G5 - Etats-Unis, France, Alle­magne de l'Ouest, Japon, Royaume-Uni - avait pour objectif précis de faire face à l'explosion des prix du pétrole.

Rapidement rejoint par l'Italie et le Canada, le G5 devient G7 et ses rencontres annuelles. Depuis 1997, la Russie fait partie du club des pays les plus industrialisés du monde, qui représente 15 % de la population mondiale et 65 % du PNB. Les petites réunions du début regroupent désormais plusieurs milliers de participants et les thèmes abordés dépassent depuis longtemps le seul domaine énergétique. Mais les décisions prises ne sont pas toujours suivies d'effets, comme ce fut le cas en 2005 lors du sommet de Gleneagles en Ecosse. Du fait des rassemblements contestataires qu'ils ne manquent pas de provoquer, le G8 entraîne désormais chaque année une débauche de dépenses en matière de sécurité.

manifestations Onze personnes ont été interpellées hier à Rostock (Nord-Est) en marge de manifestations contre le sommet du G8, a annoncé la police. La première condamnation à dix mois de prison ferme contre l'un des jeunes gens arrêtés pour les violences de ce week-end a été rendue hier.