Plus de 10.000 djihadistes de Daech tués depuis le début des raids de la coalition internationale

ISLAMISME Les pertes dans les rangs des islamistes ont été données par le numéro deux de la diplomatie américaine…

20 Minutes avec AFP

— 

Des combattants islamistes de la brigade Liwa al-Haq dans la région d'Alep
Des combattants islamistes de la brigade Liwa al-Haq dans la région d'Alep — Fadi al-Halabi / AMC / AFP

Le numéro deux de la diplomatie américaine Antony Blinken a affirmé aujourd’hui que plus de 10.000 militants du groupe Etat islamique avaient été tués depuis le début des raids aériens de la coalition internationale contre les djihadistes en Irak et en Syrie il y a neuf mois.

« Nous avons vu des pertes énormes au niveau de Daech, plus de 10.000 depuis le commencement de cette campagne, et ça va finir par avoir un effet », a assuré Antony Blinken sur France Inter, sans préciser s’il parlait de l’Irak, de la Syrie, ou des deux pays.

Le secrétaire d’Etat adjoint américain était présent à Paris pour une réunion de la coalition internationale anti-djihadiste qui s’est tenue mardi. La vingtaine de pays et organisations internationales représentés a apporté leur soutien au plan militaire du Premier ministre irakien Haider al-Abadi pour reconquérir la province occidentale d’Al-Anbar, sous contrôle des djihadistes.