John Kerry rentre aux Etats-Unis avec une jambe cassée

ACCIDENT L’accident s’est produit alors que John Kerry, grand amateur de cyclisme, s’apprêtait à s’élancer sur le col de la Colombière…

Anissa Boumediene

— 

Le secrétaire d'Etat John Kerry lors d'une promenade à vélo le 16 mars 2015 à Lausanne, pendant une pause dans les discussions sur le nucléaire iranien
Le secrétaire d'Etat John Kerry lors d'une promenade à vélo le 16 mars 2015 à Lausanne, pendant une pause dans les discussions sur le nucléaire iranien — FABRICE COFFRINI AFP

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, 71 ans, doit être rapatrié lundi aux Etats-Unis, après une hospitalisation à Genève pour une jambe cassée lors d’une chute de vélo. Cela devrait priver pour un moment la diplomatie américaine de sa pièce maîtresse pour résoudre des crises internationales.

Kerry, grand amateur de cyclisme

L’accident s’est produit alors que John Kerry, grand amateur de cyclisme, s’apprêtait à s’élancer sur le col de la Colombière, un grand classique emprunté de nombreuses fois par le Tour de France cycliste, près de la frontière franco-suisse. Cette sortie à vélo avait été préparée à sa demande, en collaboration avec la préfecture du département français de la Haute-Savoie.

L’accident de John Kerry a eu lieu près de la petite ville de Scionzier (centre-est de la France), à quelques dizaines de kilomètres à l’est de Genève, d’où le secrétaire d’Etat avait été emmené en voiture. Il a eu lieu au départ du parcours qu’il entendait réaliser depuis Scionzier.

Ses déplacements à Madrid et Paris annulés

John Kerry, qui d’après son porte-parole John Kirby, n’a « pas perdu connaissance » et dont l’état est « stable », était normalement attendu dimanche soir à Madrid, puis en début de semaine à Paris, deux déplacements auxquels il s’est vu contraint de renoncer.

« Etant donné que la blessure de son fémur droit est proche de sa précédente opération de la hanche, il va retourner à Boston aujourd’hui (dimanche) pour se faire soigner à l’Hôpital général du Massachusetts, où se trouve le médecin qui l’a déjà opéré », a expliqué John Kirby.

Selon des témoins il est tombé à faible vitesse dans une ligne droite, sur le plat, dans la toute première partie du parcours. Outre sa visite en Espagne, le Secrétaire d’Etat « regrette beaucoup de ne pas pouvoir assister en personne à la réunion ministérielle de la coalition contre le groupe Etat islamique prévue mardi à Paris », a ajouté son porte-parole. Il prévoit d’y participer à distance, a-t-il précisé.

« Alerte » et « conscient »

Grand amateur de vélo, John Kerry est tombé contre une bordure de trottoir en milieu de matinée. Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans son accident. D’après le porte-parole du département d’Etat, il a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de l’université de Genève, où il a été examiné.

Un autre responsable du département d’Etat a confirmé que son ministre était « alerte » et « conscient ». Il a précisé que John Kerry devait subir une radiographie. John Kirby a ajouté que « du personnel médical et un médecin étaient sur les lieux avec le convoi du secrétaire d’Etat au moment de l’accident ».

John Kerry, qui aura 72 ans en décembre, est un grand sportif, qui a pour habitude de faire du vélo en marge de ses très nombreuses tournées en Europe. Dans son avion, il emporte en général son vélo personnel, qu’il avait même fait réparer dans un magasin près de Lausanne (Suisse) en mars lors d’une session de négociations internationales sur le programme nucléaire de l’Iran.