Gibraltar: Une touriste britannique dit avoir été agressée sexuellement par des singes

MONDE Elle a tenté de déposer plainte...

M.C.

— 

Des macaques de Barbarie (illustration).
Des macaques de Barbarie (illustration). — ARDEA/MARY EVANS/SIPA

Une excursion qui tourne au cauchemar. Melissa Hart, une jeune mère de famille britannique en vacances dans le sud de l’Espagne, passait la journée à Gibraltar quand elle a été attaquée par des singes, rapporte le site d’information espagnol Olive Press.

Alors qu’elle se promenait en bikini, la jeune femme de 23 ans s’approche de deux macaques de Barbarie. Ceux-ci auraient commencé à tirer sur ses cheveux et ses vêtements pendant que d’autres touristes observaient la scène d’un air amusé. «Je me suis sentie complètement sans défense alors que ces deux singes mettaient leurs pattes sur mes parties les plus intimes», raconte la jeune femme. «Puis d’un coup, ils ont arraché le haut de mon maillot de bain». «J’étais agressée et ces gens (alentour) trouvaient que c’était très drôle», s’indigne-t-elle.

Par chance, ses cris ont attiré l’attention d’un gardien, qui, accourant sur place, a chassé les deux animaux. Melissa Hart, sous le choc, a voulu déposer plainte, mais les policiers lui auraient répondu que les animaux sauvages ne pouvaient pas être tenus légalement pour responsables, selon Olive Press.