Grèce: 15 touristes blessés par la foudre sur l’île de Knossos

GRECE Parmi les blessés figure une femme de 36 ans, qui a subi un arrêt cardiaque mais s'est très rapidement rétablie...

M.C. avec AFP

— 

Les ruines du site grec de Knossos.
Les ruines du site grec de Knossos. — SKYVISUAL/SIPA

Le bilan s'alourdit. Quinze touristes russes ont été blessés vendredi par la foudre sur le site archéologique de Knossos en Crète (sud de la Grèce), dont une femme qui est en état grave, selon un nouveau bilan de la police locale. Dans un premier temps, la police avait indiqué que le nombre de blessés était six.

Parmi les blessés figure une femme de 36 ans, qui a subi un arrêt cardiaque mais s'est très rapidement rétablie. Elle reste hospitalisée dans le service des urgences d'un hôpital situé près du site. Les 14 autres personnes légèrement blessées, qui s'étaient placées sous un arbre en croyant se protéger de la foudre, ont été transférés à l'hôpital de Héraklion, à 7 km du site.

Un site équipé de paratonnerres

Le site de Knossos, l'un de plus célèbres sur l'île de Crète, datant de l'époque minoenne (3000- 2200 avant notre ère), a été fermé après cet incident et doit rouvrir samedi, selon la même source. La police a ouvert une enquête pour examiner les raisons pour lesquelles le site était resté ouvert alors que le temps était si mauvais.

Selon le gardien du lieu, interrogé par les médias, c'est la première fois qu'un tel incident se produit à Knossos, un site pourtant équipé de paratonnerres. Des pluies diluviennes frappent depuis jeudi de nombreuses régions de la Grèce, dont la Crète et Athènes.