«Ils ont mené en bateau le monde entier»

TELEVISION Les réactions de la presse néerlandaise à la fausse émission de télé rélaité sur le don d'organes...

— 

Participants à la fausse émission de télé-réalité néerlandaise, consacrée au don d'organes, le 1er juin 2007.
Participants à la fausse émission de télé-réalité néerlandaise, consacrée au don d'organes, le 1er juin 2007. — Reuters

Les réactions rapportées par la presse néerlandaise étaient contrastées samedi au lendemain d'une émission de télé-réalité controversée sur le don d'organes qui s'est révélée être un canular.

«Ils ont mené en bateau le monde entier», s'exclame en Une De Telegraaf, quotidien populaire au plus gros tirage du pays. «Il a semblé pendant quelques minutes que les Pays-Bas allaient écrire une page macabre de l'histoire de la télé, mais c'était du toc», ajoute le journal.

«Colère et applaudissements»

Après avoir été très critique avant l'émission, le ministre de la Culture Ronald Plasterk a loué vendredi soir «le coup fantastique», tandis que son collègue à la Santé Ab Klink a maintenu qu'il trouvait qu'une telle émission «ne se fait pas». Même sentiment chez les scientifiques. C'est «grossier», a réagi l''association des médecins KNMG. «Une grande partie de la population pense maintenant qu'il faut être en phase terminale pour donner un organe, alors que 40% des dons concerne des personnes en bonne santé», s'est-elle indignée.

L'émission «appelle la colère et les applaudissements», résume en une le journal Het Algemeen Dagblad (centre). «Une heure après la fin du programme on en était toujours pas revenus. Chapeau bas. Superbe coup médiatique. Télévision d'histoire», s'enthousiasmait samedi le chroniqueur TV du Volkskrant (gauche), qui avouait avoir été contre l'émission avant de commencer à la regarder.