Etats-Unis: Le Nebraska abolit la peine de mort

MONDE Mercredi, il est devenu le 19e Etat, sur 50, à remplacer la peine capitale par la prison à vie...

20 Minutes avec AFP

— 

Les sénateurs Ernie Chambers (à dr.), parrain de la loi, et Kathy Campbell, célèbrent le vote de la loi abolissant la peine de mort au Nebraska, le 27 mai 2015.
Les sénateurs Ernie Chambers (à dr.), parrain de la loi, et Kathy Campbell, célèbrent le vote de la loi abolissant la peine de mort au Nebraska, le 27 mai 2015. — Nati Harnik/AP/SIPA

Le résultat du vote a été accueilli par des applaudissements dépassant les divergences politiques. Par 30 voix contre 19, la Chambre unique du Nebraska a renversé le veto du gouverneur Peter Ricketts. Ce dernier voulait le maintien de la peine de mort dans cet Etat conservateur du centre du pays.

« Les mots ne suffisent pas pour dire combien je suis atterré par la perte d'un outil crucial de protection de la loi et des familles du Nebraska », a réagi le gouverneur de cet Etat républicain.

« Le meurtre par l'Etat ne peut pas être valorisé »

Après plus de deux heures de débat tendu, les élus ont confirmé leurs deux votes précédents, des 17 avril et 20 mai, en faveur d'une loi qui abolit la peine de mort et la remplace par la réclusion criminelle à perpétuité.

« Nous avons l'obligation de montrer le chemin, de montrer l'exemple à la société, le meurtre par l'Etat ne peut pas être valorisé, ne doit pas être sanctifié », a avancé le parrain de la loi, Ernie Chambers.

Le Nebraska devient le 19e Etat américain, sur 50 à officiellement en finir avec la peine capitale. Aucun condamné dans cet Etat n’a été exécuté depuis 1997. Les dix prisonniers qui étaient dans le couloir de la mort verront leur peine commuée en prison à vie, la loi ayant un effet rétroactif.

En réalité, 29 Etats, ainsi que la capitale Washington et le gouvernement fédéral, ne recourent plus à la peine de mort. Si 19 l'ont aboli officiellement, 10 autres y ont renoncé de facto faute de produits pour exécuter ou en raison d'une multiplication des exécutions qui tournent mal.