Etats-Unis: Une cocotte-minute suspecte détruite à Washington

FAITS DIVERS Des cocottes avaient été transformées en bombes artisanales par les auteurs du double attentat du marathon de Boston…

20 Minutes avec agences

— 

Le Capitole, siège du Congrès américain, à Washington le 6 avril 2011
Le Capitole, siège du Congrès américain, à Washington le 6 avril 2011 — Jewel Samad AFP

La cocotte-minute aura fait long feu. Celle qui semblait avoir été abandonnée dans une voiture « suspecte » près du Mall, l’esplanade du centre de la capitale Washington (Etats-Unis), non loin des bâtiments du Capitole, a été détruite, dimanche soir, par des experts en déminage.

Des policiers avaient repéré une voiture inoccupée a expliqué, ce lundi, aux médias américains, la lieutenant Kimberly Schneider, de la police du Capitole [où se trouve le Congrès américain]. Et il n’aura pas fallu longtemps pour qu’un robot de déminage soit actionné, selon les images diffusées par les médias, et la cocotte-minute détruite dans une explosion « sous contrôle ».

Inculpé pour conduite sans permis valable

Et alors que le propriétaire de la voiture a ensuite été arrêté et inculpé pour conduite sans permis valable, les médias faisaient savoir qu’aucun matériel dangereux n’avait été retrouvé dans le véhicule.

Pour rappel, les auteurs du double attentat du marathon de Boston (nord-est) en 2013 avaient utilisé des cocottes-minute pour en faire des bombes artisanales. Ce qui explique en grande partie les craintes de la police du Capitole.