Pays-Bas: Six ans requis contre un ex-neurologue pour de faux diagnostics

FAITS DIVERS Le jugement sera rendu le 18 juin...

20 Minutes avec AFP

— 

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Le parquet néerlandais a requis mercredi en appel six ans de prison contre un ancien neurologue qui avait été condamné pour avoir diagnostiqué par erreur de graves maladies, entraînant le suicide d'une patiente. Ernst Jansen Steur «a maltraité et négligé huit patients» et a «systématiquement commis des fautes de grande ampleur en ce qui concerne les soins de ses patients», a expliqué le parquet dans un communiqué.

Le docteur souffre de dommages cérébraux

Jansen, 69 ans, avait été condamné à trois ans de prison en février 2014 lors de son procès en première instance à Almelo, dans l'Est des Pays-Bas. Tout comme le parquet, il avait interjeté appel. L'ancien neurologue avait formulé de mauvais diagnostics sur la santé de huit patients, concernant des maladies graves comme notamment Alzheimer, une sclérose multiple et une atrophie multisystématisée.

Une de ses patientes avait mis fin à ses jours, pensant souffrir de deux maladies mortelles. L'avocat de Jansen devait plaider jeudi pour l'acquittement de son client, arguant que celui-ci souffre de dommages cérébraux suite à un accident de voiture en 1990, selon les médias néerlandais. Cette affaire est qualifiée par les médias comme «la plus grande affaire de négligence médicale de l'histoire des Pays-Bas». Un jugement est attendu pour le 18 juin.