Des enfants soldats du Soudan du sud remettent leurs armes dans le cadre d'une cérémonie de démobilisation organisée par l'Unicef, le 10 février 2015 à Pibor, dans l'état de Jonglei
Des enfants soldats du Soudan du sud remettent leurs armes dans le cadre d'une cérémonie de démobilisation organisée par l'Unicef, le 10 février 2015 à Pibor, dans l'état de Jonglei — Charles Lomodong AFP

GUERRE

Soudan du Sud: L'armée a commis des violences «effroyables» durant sa dernière offensive

Le pays est déchiré par la guerre depuis 17 mois…

L'armée sud-soudanaise a commis des violences «injustifiables et effroyables» durant sa récente offensive militaire contre les forces rebelles, a dénoncé vendredi la médiation régionale, alors que le pays est déchiré par la guerre depuis 17 mois.

De graves violations des droits de l'Homme et des destruction de villages

L'Igad, l'organisation intergouvernementale regroupant huit pays d'Afrique de l'Est, a condamné les «actions injustifiables et effroyables» des forces loyalistes, faisant état de «violences contre les civils, de graves violations des droits de l'Homme et de destruction de villages».

Dans ce plus jeune état du monde, les forces gouvernementales s'efforcent de mener une offensive à partir de la capitale régional Bentiu, vers le sud en direction des bastions de l'opposition autour de Leer, où se trouvent les principaux champs pétroliers.

Vendredi dernier, les Nations unies avaient indiqué que quelque 100.000 personnes avaient dû fuir la région de Leer en raison des combats durant la première semaine de mai. L'organisation Médecins sans Frontières (MSF) a annoncé samedi son retrait de la région de Leer, en raison d'une «attaque imminente» des forces gouvernementales.