Burundi: Au moins trois militaires tués

AFRIQUE C'est la première fois que des morts sont constatés depuis le début de la tentative de coup d'Etat...

20 Minutes avec AFP

— 

Le 13 mai, une tentative de coup d'Etat contre le président burundais Pierre Nkurunziza a eu lieu au Burundi.
Le 13 mai, une tentative de coup d'Etat contre le président burundais Pierre Nkurunziza a eu lieu au Burundi. — Berthier Mugiraneza/AP/SIPA

Au moins trois militaires sont morts jeudi dans les affrontements qui ont opposé autour de la radio nationale burundaise les forces loyales au président Pierre Nkurunziza aux putschistes qui ont déclaré l'avoir déposé.

C'est la première fois que des morts sont constatés depuis le début de la tentative de coup d'Etat mercredi. Le journaliste de l'AFP, qui a vu les corps à environ un km du siège de la radio, ne pouvait pas préciser à quel camp les militaires décédés appartenaient.

De nombreuses douilles par terre

Deux d'entre eux étaient à côté d'un blindé de l'armé embouti dans un caniveau. Le troisième se trouvait un peu plus loin. Le journaliste de l'AFP a également vu de nombreuses douilles par terre, signe de la violence des combats à l'arme lourde qui ont opposé les deux camps jeudi pour le contrôle stratégique de la radio.

Les putschistes ont tenté à deux reprises, en vain, de prendre le site de la radio et télévision nationale burundaise (RTNB) aux pro-Nkurunziza: tôt à l'aube et en début d'après-midi.