Cambodge: Des touristes jugés pour avoir pris leurs fesses nues en photo à Angkor

MONDE Leur jugement intervient quelques mois après la condamnation de trois touristes français pour les mêmes faits...

A.B. avec AFP

— 

Trois touristes sont jugés pour s'être pris en photo les fesses nues devant l'un des temples d'Angkor, au Cambodge.
Trois touristes sont jugés pour s'être pris en photo les fesses nues devant l'un des temples d'Angkor, au Cambodge. — P.Brown/REX/REX/SIPA

Trois touristes ont comparu lundi devant un tribunal cambodgien, accusés d'avoir pris en photo leurs derrières dénudés dans le complexe du temple d'Angkor, a annoncé un responsable.

«Leurs actes dévalorisent nos temples»

Les trois touristes, un Italien, un Argentin et une Néerlandaise, ont été arrêtés après qu'un agent de sécurité les ait repérés en train de prendre ces photos provocatrices.

«Ils prenaient des photos en montrant leurs fesses», a déclaré Long Kosal, un responsable de l'Apsara (l'Autorité pour la Protection du Site et l'Aménagement de la Région d' Angkor).

«Leurs actes dévalorisent nos temples», a déclaré celui-ci, ajoutant qu'ils avaient été interpellés pour être jugés dans la ville de Siem Reap.

Fin janvier, trois touristes français et deux soeurs américaines ont été expulsés du Cambodge pour s'être photographiés nus dans un des temples du complexe d'Angkor. Ils avaient été condamnés à six mois de prison avec sursis et interdits de séjour au Cambodge pendant quatre ans.

Le complexe d'Angkor, merveille de l'architecture khmère du XIIe siècle, compte plus d'une centaine de temples et constitue la principale destination touristique de ce pays d'Asie du Sud-Est.