La Statue de la Liberté évacuée en raison d'un paquet suspect

ETATS-UNIS Un chien a senti une odeur suspecte...

N.Bg. avec AFP

— 

La Statue de la Liberté à New York.
La Statue de la Liberté à New York. — Clive Sawyer PCL/SUPERSTOCK/SIPA

L'île de la Statue de la Liberté, l'un des monuments les plus visités des Etats-Unis, a été évacuée vendredi en raison d'un paquet suspect, a-t-on appris de la police des parcs. L'île a été évacuée «après une information faisant état d'un paquet suspect», a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police des parcs nationaux.

Des photos et vidéos sur Twitter ont montré une longue file de touristes attendant d'embarquer pour retourner à Manhattan à la mi-journée. Ils avaient tous été évacués à 14h (20h en France), selon la police de New York, qui a précisé qu'elle avait envoyé une équipe de déminage sur place.

L'évacuation de la Statue et de l'île sur laquelle elle est située, au sud de Manhattan, a été décidée après un coup de téléphone faisant état d'une bombe. Un chien policier aurait ensuite senti une odeur suspecte près de casiers où les visiteurs peuvent laisser leurs affaires, selon plusieurs médias. Des personnels d'urgence ont été dépêchés sur place par précaution.