Pluie de roquettes sur Israël, les Territoires bouclés

TENSIONS Nouveaux affrontements entre l'armée israélienne et le Hamas...

— 

Les territoires palestiniens de Cisjordanie et Gaza ont été bouclés depuis lundi minuit (21H00 GMT) par l'armée israélienne, a annoncé un communiqué militaire.
Les territoires palestiniens de Cisjordanie et Gaza ont été bouclés depuis lundi minuit (21H00 GMT) par l'armée israélienne, a annoncé un communiqué militaire. — Erez Cohen AFP

Trois roquettes palestiniennes tirées à partir de la bande de Gaza se sont abattues mardi matin en territoire israélien sans faire de blessé. Elles sont tombées sur le secteur occidental du désert du Néguev (sud) et n'ont pas non plus causé de dégâts. Ces nouveaux tirs sont survenus alors qu'une Israélienne a été tuée lundi soir dans une attaque à la roquette palestinienne qui a frappé de plein fouet le véhicule à bord duquel elle se trouvait à Sdérot, dans le sud d'Israël.
    
Peu après, le Premier ministre Ehud Olmert s'est rendu dans la ville, sa deuxième visite sur place en une semaine, et s'est entretenu avec les dirigeants locaux et les habitants avant d'aller sur les lieux des explosions.
    
Menaces de représailles contre le Hamas


La dernière attaque est survenue au moment où la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, rencontrait à Sdérot le Haut représentant de l'Union européenne pour la politique extérieure, Javier Solana. Au total, plus de 113 roquettes se sont abattues sur le sud de l'Etat hébreu en une semaine.
    
Le vice-ministre israélien de la Défense, Ephraïm Sneh a menacé mardi matin les responsables politiques du Hamas de représailles. «La branche politique du Hamas donne son feu vert à ceux qui tirent les roquettes. Ses membres sont donc des terroristes, et aucun d'entre eux ne bénéficie de l'immunité».

Les Territoires bouclés


Dans ce contexte, l'armée israélienne a effectué un nouveau raid aérien dans la nuit de lundi à mardi contre le camp de réfugiés el-Boureij, dans le centre de la bande de Gaza, sans toutefois faire de victimes. L'armée a indiqué qu'elle avait visé un dépôt d'armes et une position du Hamas dans le même secteur.

Les Territoires palestiniens de Cisjordanie et Gaza ont été bouclés depuis lundi minuit par l'armée israélienne. Ce bouclage a été décidé alors qu'Israël s'apprête à célébrer mardi soir et mercredi la fête juive de Shavouot. «Cette mesure a été prise à l'échelon politique au vu de considérations sécuritaires et sera levée en fonction d'un réexamen de la situation», a précisé un communiqué. Le bouclage ne concerne toutefois pas les journalistes, et les autorités israéliennes octroieront en outre des permis spéciaux au personnel médical, aux membres d'organisations humanitaires, à divers groupes professionnels et aux dignitaires religieux.