Une fatwa qui permet de téter sa collègue

avec AFP

— 

La seule façon de se retrouver seul avec une collègue de travail dans un bureau est de l'avoir tétée, selon une fatwa de deux théologiens d'Al-Azhar, qui a provoqué un tollé ces derniers jours dans la presse égyptienne.

L'islam interdit à une personne d'être seule dans une pièce avec une autre du sexe opposé, en dehors du mariage ou sans lien de parenté proche.

Fonctionnaire qui tète sa collègue

Or,  Ezzat Attia et Abd El-Mahdi Abd El-Kader, deux professeurs à l'Université d'Al-Azhar, le plus grand centre de théologie sunnite au monde viennent d'énoncer une fatwa (avis religieux). Selon eux, la femme pourrait désormais enlever son voile et être seule avec son collègue dans un bureau, à condition de l'avoir allaité à cinq reprises, en lui donnant «directement son sein».

«En vous rendant dans une administration publique, vous ne devriez pas être surpris si vous tombez un jour sur un fonctionnaire de 50 ans en train de téter sa collègue», ironise le journal indépendant Al-Doustour.

Une théologienne d'Al-Azhar, a estimé qu'il était «nsensé» de débattre d'un tel sujet. «Si le Mufti d'Al-Azhar, lui même, tenait les mêmes propos, il serait une personne non respectable et mériterait de se faire taper dessus», s'est indignée Malika Youssef cité dimanche par le quotidien indépendant Al-Karama .

«Cas particulier du temps du prophète»

Selon Mabrouk Attia, un autre théologien d'Al-Azhar, cette fatwa ne serait qu'une mauvaise interprétation d'un «cas particulier» du temps du prophète Mahomet. Le prophète aurait en effet conseillé à une femme d'allaiter son fils adoptif, alors adulte, pour devenir ainsi sa mère de lait, après l'interdiction de l'adoption dans l'islam. Cette femme lui aurait donné à boire de son lait dans un bol et non directement de son sein, a-t-il précisé.