Attentat en Algérie : au moins un mort

TERRORISME Une bombe a explosé à Constantine...

— 

Un policier a été tué et cinq autres ont été blessées dans un attentat à la bombe mercredi a proximité d'un café d'un quartier populaire de Constantine, dans l'est de l'Algérie.
L'attentat survient la veille des élections législatives pour le renouvellement jeudi de l'Assemblée populaire nationale. Des élections que la Branche d'Al-Qaïda pour le Maghreb islamique a appelé à boycotter.

Réaction du ministre de l'Intérieur

Le ministre algérien de l'Intérieur Yazid Zaerhouni a dénoncé mercredi «un acte de sabotage contre le système démocratique algérien», afin de perturber les élections législatives de jeudi.
Le ministre de l'Intérieur, qui s'exprimait sur la radio publique, a appelé les Algériens à se rendre «massivement aux urnes pour marquer leur attachement à la démocratie».
Le ministre de l'Intérieur a rappelé par ailleurs, qu'un «dispositif sécuritaire a été mis en place pour assurer le bon déroulement du scrutin».