VIDEO. Un policier tue un homme après avoir confondu Taser et revolver

ETATS-UNIS Une vidéo diffusée par plusieurs médias ce dimanche montre le déroulement de la scène...

D.B.
— 
Une voiture de police américaine
Une voiture de police américaine — Marc Piscotty Getty

Une nouvelle bavure qui pourrait mettre le feu aux poudres aux Etats Unis. Eric Courtney Harris, un Afro-Américain de 44 ans, a été abattu début avril, à Tulsa dans l'Oklahoma par un policier blanc de 73 ans.

 

 

Ce dernier a expliqué avoir confondu son arme de service avec un Taser et avoir tué Eric Courtney Harris par erreur. La police voulait l’arrêter dans le cadre d’une enquête sur un trafic présumé de ventes d’armes illégales. Mais aucune arme n’a été retrouvée sur Eric Courtney Harris le jour de son décès.

«Oh, je lui ai tiré dessus ! Je suis désolé»

Fait aggravant: la vidéo de la scène a été diffusée ce dimanche par plusieurs médias. Elle montre Eric Courtney Harris poursuivi par la police. Plaqué au sol par un officier, il se débat. Un policier demande alors à son collègue Robert Bates d’utiliser son Taser. Ce dernier se trompe et sort son revolver de son étui. Robert Bates déclare ensuite: «Oh, je lui ai tiré dessus ! Je suis désolé». Effrayé par ce qui vient de se passer, on entend Eric Courtney Harris appeler au secours: «Je n’arrive plus à respirer» déclare-t-il sans émouvoir l’un des policiers qui a son genou sur sa tête. «On emmerde ta respiration», répond-il «ferme-la».

Des événements qui interviennent après les polémiques liées à la mort de Michael Brown à Ferguson, et d'Eric Garner à New York et de Walter Scott à Charleston, des hommes noirs tués lors d'interpellations policières qui ont donné lieu à des violences et à de grandes manifestations antiracisme.