Washington et Moscou baissent d'un ton Nouvelle polémique pour Benoît XVI Le baiser ne vaut pas de poursuites

©2007 20 minutes

— 

Russie

La Russie

et les Etats-Unis sont d'accord pour « baisser le ton dans les polémiques »,

a déclaré hier

le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov,

au deuxième jour

de la visite à Moscou

de la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice.

Religion

Les propos

du pape Benoît XVI selon lesquels

le catholicisme

n'a pas été imposé aux populations indigènes lors

de l'évangélisation

de l'Amérique latine ont provoqué une levée de boucliers sur le continent.

« Le Christ était

le sauveur que les indigènes désiraient silencieusement »,

a affirmé le pape.

Inde

La Cour suprême indienne a suspendu hier les poursuites engagées contre

la starlette indienne Shilpa Shetty pour des embrassades

publiques en

avril dernier avec Richard Gere. Au cours d'une soirée pour la lutte contre

le sida à New-Delhi, l'acteur américain avait embrassé

la comédienne

sur les joues.