Paul Wolfowitz a la caution de Bush mais pas de sa Banque

©2007 20 minutes

— 

La Maison Blanche a dit continuer hier à soutenir Paul Wolfowitz, en pleine incertitude sur son sort à la tête de la Banque mondiale. Le conseil d'administration de la Banque devait se réunir hier pour l'entendre, après les conclusions d'un rapport stipulant que Wolfowitz a bien violé les règles de l'institution internationale. La révélation de son intervention personnelle pour que sa compagne, aussi employée de la Banque mondiale, obtienne une augmentation de salaire considérable en même temps qu'un détachement au département d'Etat a provoqué un scandale qui remet en question sa fonction.